Le Réflexologue: son activité professionnelle.

Ce « métier » de Réflexologue (non encore reconnu comme métier par l’Etat français) passionnant est accessible aux personnes très motivées par le service à la personne. Il est la juste distance entre l’apprentissage intellectuel d’une technique très précise et la part intuitive que nous développons dans l’écoute et l’accueil de la personne.

Il participe au Bien-Être du client, à son apaisement physique et mental.

Suite à une formation de Réflexologue, cette activité se pratique en général en free-lance affilié libéral, en local professionnel personnel.


Il est possible d’intégrer des structures telles que :

  •  Centre de Bien-Être.
  •  Institut de beauté.
  •  Établissement thermal.
  •  SPA.
  •  Centre sportif, fitness…
  •  Équipes sportive, artistique…
  •  Foyer d’accueil pour personnes âgées, personnes handicapées…
  •  En entreprises…

Dans ce métier, à mon sens, tout reste à créer..

La Réflexologie possède la capacité à s’adapter à toutes les demandes des personnes.

Elle ré-harmonise les émotions, apaise les stress et soulage les douleurs et les troubles physiques.

La Réflexologie s’inscrit maintenant dans ce qui s’appelle les Techniques intégratives, qui donc sont de plus en plus intégrées dans les parcours de santé conventionnels. Les établissements ouvrent de plus en plus l’accès aux Réflexologues afin de pouvoir agir de façon indépendante sur la convalescence des souffrants…

Deux écoles de Réflexologie ont obtenue l’agrément RNCP auprès du ministère du travail, donnant une légère reconnaissance à notre métier et favorisant l’accès des Réflexologues aux embauches dans les structures. Malgré tout, nous en sommes encore aux balbutiements de cette pratique. De plus en plus de personnels soignants, infirmières, Aide Médico Professionnel, Aides soignantes… se forment à cette technique de soin naturelle dans le but de soulager et de limiter l’utilisation des médicaments.

En aucuns cas la Réflexologie ne se substituera néanmoins à une pratique médicale et/ou diagnostique, que seul un médecin est habilité à pratiquer.