Je rencontre un homme de 72 ans qui est en cours de traitement d’immunothérapie, tous les 15 jours une piqure depuis 20 fois, ceci pour booster son système immunitaire afin de combattre un cancer dans le poumon d’une taille de 14 cm environ.

Il est affaibli, n’a plus d’appétit, marche avec des cannes car sa hanche lui fait défaut.

Outre le fait que les séances de réflexologie lui procurent de la détente, nous remarquons ensemble qu’après 2 séances il retrouve l’appétit, élimine beaucoup plus (urines abondantes), qu’après 6 séances, il me dit pouvoir à nouveau monter des marches, et qu’après avoir fait un nouveau scanner sa tumeur a diminué de 4 cm. Apres chaque séance, il se sent avoir une meilleure amplitude respiratoire, et remarque que sa peau s’assouplit et a moins d’œdèmes.

Valérie Galichet.

Ma première “séance”, en cours de formation m’a permis de me rendre compte des bienfaits de l’auto guérison de notre corps.

Je demande donc à une amie l’autorisation de pouvoir m’entrainer sur ses pieds, avec les premiers systèmes appris en cours de formation ((respiratoire, musculaire, et ostéoarticulaire). Mon amie, épuisée, en arrêt de travail pour cervicalgies, accepte l’expérience et me relate les manifestations d’après séance. Elle a dormi comme un bébé au point que son mari s’est inquiété dans la nuit de ne pas l’entendre gesticuler et avoir une respiration bruyante … le lendemain matin elle se lève et goute à la sensation d’un diaphragme souple et qui se déroulerait comme un accordéon et ressent une amplitude respiratoire à en perdre haleine.

Elle m’a dit “enfin je respire !”

Valérie Galichet.

Adèle: douleurs aux genoux et hanches

Je m’exerce sur ses pieds avec tous les mouvements de relaxation. Je chenille sur la ligne réflexe de la colonne vertébrale ainsi que sur la ligne réflexe du diaphragme, tout cela en ayant bien marqué au feutre les 3 lignes repères qui m’aident au début . Je décide de faire tout le système ostéo-articulaire. Et fin de séance avec à nouveau des mouvements de relaxation.

Adèle en sortant du transat est surprise de pouvoir mieux plier ses genoux et de ne plus avoir mal.

Le lendemain je reçois ce texto : « Je te dois un grand merci car je n’ai plus mal aux genoux et plus mal à la hanche non plus ce matin. J’ai envie d’aller marcher, c’est un plaisir, Merci. »

A quoi cela est-ce dû ? La réflexologie détend tout le corps. Elle diminue les tensions, elle diminue le stress.

Il est possible qu’au niveau de ses genoux et de sa hanche, la manipulation réflexe ait créée de l’espace et que l’énergie circule mieux à ces endroits. D’où une diminution de la douleur et une meilleure mobilité. C’est une explication.

 

Anne-Sophie: personne qui a été greffée – auto greffe- au niveau de la colonne vertébrale suite à une chute sur le dos, elle ne prend pas d’immunodépresseurs (traitement qui a pour but de diminuer l’activité du système immunitaire). Elle porte un corset.

Je me suis exercée sur la zone réflexe de la colonne vertébrale ainsi que sur la ligne réflexe du diaphragme et le système ostéo-articulaire.

Suite à la séance elle n’a plus eu besoin de porter son corset. Étonnement de son médecin, m’a-t-elle dit…il pensait le lui laisser encore quelques jours.

Anne-Sophie a voulu que je lui fasse une 2ème séance. Elle s’est déroulée le 2/12.

J’ai pratiqué le système respiratoire en plus des mouvements de relaxation et des lignes réflexes colonne vertébrale et diaphragme.

Suite à cette pratique, Anne-Sophie a eu mal quelques jours et a dû prendre un comprimé car la douleur était trop forte. La réflexologie plantaire participe à la détente donc à la descente du taux de cortisol dans le corps, (hormone fabriquée par les glandes surrénales) ce qui peut expliquer l’apparition de douleurs suite à la séance.

Elle m’a laissé ce message le 15/12/16: « je voulais te dire que depuis 2 semaines je n’ai plus aucune douleur. L’après séance a été dure mais maintenant c’est rentré dans l’ordre. Encore un grand merci à toi »

Pendant les 2 fois où je me suis entrainée sur ses pieds, Anne-Sophie a su lâcher prise. Je pense que cela est bénéfique pour son corps et son processus d’auto guérison.

 

Daniel : motif de consultation : découverte et acouphènes.

La séance sera la suivante : quelques mouvements de relaxation, LR du diaphragme, LR de la colonne vertébrale, ZR des petits et grands bassins, la roue énergétique.

Je poursuis avec les zones suivantes :

Zones locales et élargies Système musculaire avec ZR : nuque, scalènes, intercostaux

Système articulaire avec ZR : clavicule, occiput, apophyse mastoïde

ZR oreilles internes et externes

ZR cerveau, cervelet, di-encéphale,

Zone métabolique ZR du système lymphatique

ZR du système cardio-vasculaire

Fin de séance avec des mouvements de relaxationConstat sur les pieds :

Sur le pied D : ZR vésicule biliaire, douloureuse Sur le pied G : ZR oreille interne et oreille externe, douloureuses Sur les deux pieds : ZR surrénales douloureuse à D et sensible à G. Douleurs sur les ZR  reins.

Retour : plus d’acouphènes pendant quelques jours et ils réapparaissent.

 

Eve : motif de consultation : des douleurs au haut du dos. Je sens Eve peu encline à m’en dire plus sur d’éventuels autres troubles, et peut être veut elle simplement vérifier si je constate quelque chose sous ses pieds.

Cette situation n’est guère plaisante, mais cela fait partie de mon apprentissage. Je me concentre sur son mal de dos et pose le traitement suivant :

– Quelques mouvements de relaxation, LR du diaphragme, LR de la colonne vertébrale, ZR des  petits et grands bassins.

–  Roue énergétique

Et je poursuis avec les zones suivantes :

Zones locales et élargies Système musculaire avec ZR scalènes, ZR trapèze, ZR dos, ZR intercostaux

Système articulaire avec ZR clavicule, ZR cou, ZR omoplate et épaule

Zone métabolique des muscles striés ZR lymphatique

ZR surrénales

ZR thyroïde, foie, reins, poumons (zones traitées lors de la roue énergétique)

 

Pendant la séance je constate au niveau des dorsales, D1 à D6 il me semble, comme un creux profond.

La ZR de la vessie est perturbée. Je ne perçois pas de cristaux sous mon pouce.

La ZR des reins est douloureuse.

Je ne constate rien de plus pendant la séance.

Je finis la séance avec le système cardio-vasculaire et le système lymphatique avec les ZR du canal thoracique et celles des ganglions du cou et de l’aine.

Retour d’Eve après la séance : 03/08/17 La séance a été bénéfique, le lendemain je me sentais bien, sereine et cela c’est important pour moi.

Mes douleurs dans le dos ont disparu entre les cachets et la séance, du coup je n’ai pas pris de rendez-vous chez l’ostéopathe.

Ce que je retiens de cette séance est que les effets de la réflexologie sont effectifs, même si la personne ne vous dit pas tout. Tout le monde n’a pas forcément envie de se « dévoiler » devant une étrangère, qui, de  plus, n’est pas médecin.

Dans ce cas, en plus du mal de dos qui a diminué (je ne sais pas si se sont les cachets qui ont été efficaces ou la séance), son état « anxieux » s’est atténué également.